Les causes les plus fréquentes de casse du turbo

 La durée de vie d’une pièce comme le turbo est estimée à 200.000 km. Toutefois, si vous optez pour un équipement de qualité vous pourrez vous en servir pendant 100.000 km de plus. Malheureusement, peu importe le modèle que vous choisirez, vous n’êtes pas à l’abri de la casse. En effet, les raisons qui peuvent conduire à cela sont nombreuses. Dans ce cas, plusieurs éléments risquent de se dégrader.

Les ailettes

Présentes dans tous les turbocompresseurs, les ailettes jouent un rôle majeur dans le fonctionnement de cette pièce. Lorsque le moteur est à bas régime, elles restent bouchées afin de permettre à la turbine de recevoir les gaz d’échappement. Dès lors, les performances du véhicule sont boostées. Toutefois, si le régime augmente, les ailettes s’ouvriront progressivement afin de dévier les flux de gaz. Les ailettes font partie des éléments les plus fragiles d’un turbo. 

Elles peuvent être abîmées par la présence d’un corps étranger. En effet, les éléments comme le sable, les boulons ainsi que divers déchets solides ont la possibilité de provoquer la rupture ou le pliage des ailettes.

Les roulements

En dehors des ailettes, les roulements sont également très fragiles. Pour ceux qui l’ignorent, afin de bien fonctionner, il est important que les deux hélices de votre turbo à savoir le compresseur et la turbine tournent correctement. Ces deux éléments doivent fonctionner en synergie afin que la puissance de l’automobile s’accroisse. Mais malheureusement, un manque de lubrification des roulements de la turbine peut entraîner un dysfonctionnement et donc la casse du turbo.

Pour cette raison, il est recommandé aux conducteurs de régulièrement nourrir la turbine de leur turbocompresseur avec de l’huile de qualité.

turbo-ailette

Une odeur d’huile brûlée

Il peut également arriver que le conducteur sente une odeur d’huile brûlée lorsqu’il est au volant. Ce signe ainsi que bien d’autres comme la fumée blanche ou bleue qui sort du pot d’échappement sont à prendre au sérieux. Ils apparaissent lorsque le turbocompresseur est en panne. Notez que la présence d’une fumée noire et la perte de puissance sont des symptômes d’un turbo qui est cassé.

En dehors du fait que la durée de vie d’un turbocompresseur soit limitée, il est important de savoir que vous pouvez éviter qu’il se détériore rapidement. Pour cela, il suffit de réaliser une inspection régulière des turbines présentes au niveau de l’échappement. Et si vous vous rendez compte que certaines ailettes sont tordues, il est préférable de ne pas essayer de les redresser. En effet, à la moindre erreur, vous risquez de les casser. Dans l’idéal, faites les changer avant de recommencer à utiliser le véhicule. 

Notez qu’après avoir changé le turbocompresseur, vous devez impérativement remplacer l’huile et le filtre.